conseils santé: physiothérapeute: bordeaux

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Objectif Explorer les facteurs sanitaires et socio-économiques susceptibles de prédire la détérioration future des scores de l'échelle de détresse psychologique (K6) Méthode Nous avons mené une enquête de référence (2010, 2011) par questionnaire auto-administré de l'étude épidémiologique orthopédique et biomédicale de Kobe (étude KOBE) impliquant 1 117 participants qui n'avaient pas d'antécédents de cancer ou de maladies cardiovasculaires et qui n'étaient pas sous traitement pour l'hypertension, le diabète ou la dyslipidémie. Nous avons utilisé le K6 japonais comme indicateur de contrainte et défini K6 ≧ 5 points comme un groupe à forte contrainte et K6 <5 points comme un groupe à faible contrainte. Une enquête de suivi de quatre ans (2014, 2015) a été menée auprès de 1 004 personnes (taux de suivi de 90%). Nous avons exclu 39 participants avec des valeurs manquantes et 185 personnes dont le score K6 était supérieur à 5 points au départ. Un total final de 780 scores des participants a été examiné pour: le sexe, l'âge, la situation de vie, le niveau d'activité physique, le temps de sommeil moyen, ainsi que le score K6, le Japanese Hearing Handicap Inventory for Elderly (HHIE-S) et le japonais Indice d'invalidité d'Oswestry (ODI). Nous avons effectué une analyse de régression logistique en utilisant K6 ≧ 5 points lors de l'enquête de suivi de quatre ans comme variable dépendante et chaque facteur de l'enquête de base comme variable indépendante. Résultats Sur les 780 sujets analysés, 132 (16,9%) étaient très souligné (K6 ≧ 5 points) au point de suivi de quatre ans. Une analyse de régression logistique a révélé l'âge (40/70) (odds ratio 3,38, intervalle de confiance à 95% 1,45-7,86), la situation de vie (célibataire / vivant ensemble) (odds ratio 1,98, intervalle de confiance à 95% 1,07-3,68) et les scores ODI (tous les 1%) (rapport de cotes 1,05, intervalle de confiance à 95% 1,01-1,09), pour être tous significativement associés à un stress élevé. Conclusion Cette étude suggère que l'âge, la situation de vie et les scores ODI sont liés au stress futur.

Mots clés:

Santé mentale; âge; vivre seul; lombalgie; facteurs socio-économiques; stress.

Laisser un commentaire