conseils santé: physiothérapeute: marseille

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Contexte:

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) d'origine professionnelle sont les principales menaces pour la santé publique, avec un impact significatif sur les travailleurs, les employeurs et la population en général. Les troubles musculo-squelettiques liés au travail ont non seulement des effets néfastes sur la santé tels que des blessures physiques, des incapacités et une réduction de la qualité de vie des travailleurs, mais ils imposent également d'énormes fardeaux à l'utilisation des établissements de santé et une perte substantielle de productivité. Le but de cette recherche était de découvrir la prévalence et les facteurs associés des TMS d'origine professionnelle chez les coiffeurs de la zone spéciale d'Oromia aux alentours de Finfine, en Éthiopie.

Méthodes:

Une enquête transversale a été menée entre mars et avril 2019. Nous avons inclus un total de 699 coiffeurs avec une technique d'échantillonnage aléatoire systématique. Les TMS liés au travail ont été évalués à l'aide de l'enquête standardisée sur l'appareil locomoteur nordique, et l'enquête a été administrée par l'intervieweur. Nous avons utilisé le logiciel SPSS version 20 pour effectuer une analyse bivariée et multivariée. Une valeur p <0,05 a été considérée comme une association significative.

Résultats:

Au total, 652 coiffeurs ont été interrogés avec un taux de réponse de 93,2%. L'âge moyen des participants était de 33,19 (ET ± 9,639) ans. La prévalence des TMS d'origine professionnelle était de 70,2% (N = 458) (IC à 95% (66,7, 73,9)) et de 55,7% au cours des 12 derniers mois et 7 jours, respectivement. L'étude a montré que le taux de prévalence le plus élevé a été observé dans l'épaule 53,7% (n = 350) suivi de 53,4% (n = 348) cou et 53,2% (n = 347) bas du dos. Parmi les participants, 33,4% (n = 153) ont perçu leur douleur comme sévère, tandis que 28% (n = 128) une incapacité élevée. Près d'un tiers (n = 187) des répondants ont utilisé des services de santé. Âge (AOR = 2,73; IC à 95% (2,55, 5,46)), expérience de travail (AOR = 1,51; IC à 95% (1,03, 2,20)), nombre de clients servis par jour (AOR = 2,35; IC à 95% (1,35, 4.11)) et les heures passées debout pour faire des cheveux (AOR = 3,4; IC à 95% (2,49, 7,77)) étaient des facteurs significativement associés.

Conclusion:

Cette étude a révélé que les TMS liés au travail étaient répandus chez les coiffeurs, mais l'utilisation des services de santé reste faible. L'âge, la durée de l'emploi, le nombre de clients servis par jour et le nombre d'heures passées debout par jour pour faire des cheveux étaient significativement associés. Par conséquent, nous recommandons aux employeurs d'élaborer des programmes de santé et de sécurité qui tiennent compte des facteurs liés aux lieux de travail. Les résultats démontrent également que les praticiens de la santé encourageraient les procédures de gestion de la douleur.

Mots clés:

Ethiopie; Salon de coiffure; Prévalence; Troubles musculo-squelettiques d'origine professionnelle.

Laisser un commentaire