Etre en forme: physiothérapeute: marseille

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Contexte:

L'évaluation des zones douloureuses au moyen de diagrammes corporels imprimés est un moyen simple pour les cliniciens d'identifier les patients souffrant de douleur généralisée en soins primaires. Cependant, il manque dans la littérature une méthode simple et automatisée conçue pour analyser les dessins de douleur dans les diagrammes corporels dans la pratique clinique.

Objectif:

Tester la fiabilité inter et intra-évaluateur et la validité concomitante du logiciel (PainMAP) pour la quantification des dessins de douleur chez les patients souffrant de lombalgie.

Méthodes:

Trente-huit participants (16 (42,10%) femmes; âge moyen 50,24 (11,54) ans; indice de masse corporelle moyen 27,90 (5,42) kg / m2 ; durée de la douleur de 94,35 (96,11) mois) avec un épisode actuel de lombalgie ont été recrutés dans un pool de patients externes en physiothérapie. Les participants ont été invités à ombrer toutes leurs zones douloureuses sur un diagramme corporel à l'aide d'un stylo rouge. Les diagrammes corporels ont été numérisés par des évaluateurs distincts à l'aide de caméras de smartphone et deux fois pour un évaluateur afin d'analyser la fiabilité intra-évaluateur. Le nombre de sites douloureux et la zone douloureuse ont été calculés à l'aide du logiciel ImageJ (méthode de référence). Le logiciel PainMAP a utilisé des méthodes de traitement d'image pour quantifier automatiquement les données des mêmes diagrammes corporels numérisés.

Résultats:

Les analyses de fiabilité ont révélé que PainMAP a d'excellentes fiabilités inter et intra-évaluateur pour quantifier le nombre de sites de douleur (coefficient de corrélation intraclasse (ICC)2,1 : 0,998 (intervalle de confiance (IC) à 95% de 0,996 à 0,999); ICC2,1 : 0,995 (IC à 95% 0,991 à 0,998)) et la zone douloureuse (ICC2,1 : 0,998 (IC à 95% de 0,995 à 0,999); ICC2,1 : 0,975 (IC à 95% 0,951 à 0,987)), respectivement. L'erreur standard de la mesure était de 0,22 (4%) pour le nombre de sites douloureux et de 0,03 cm2 (4%) pour la zone douloureuse. Les analyses de Bland-Altman n'ont révélé aucune différence substantielle entre les 2 méthodes pour la zone douloureuse (différence moyenne = 0,007 (IC à 95% -0,053 à 0,067)).

Conclusion:

Le logiciel PainMAP est fiable et valide pour la quantification du nombre de sites douloureux et de la zone douloureuse chez les patients souffrant de lombalgie.

Mots clés:

lombalgie; douleur; mesure de la douleur; fiabilité; étude de validation.

Laisser un commentaire