informations: physiothérapeute: paris

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Objectifs:

Il a été signalé que la Corée du Sud figurait parmi les pays de l'OCDE les plus actifs. Cette étude visait à examiner l'association entre les longues heures de travail et les douleurs musculo-squelettiques chez les médecins résidents coréens.

Méthodes:

Nous avons analysé une enquête transversale auprès de 1 077 médecins résidents en Corée du Sud. Les heures de travail par semaine ont été classées comme suit: <60, 60-79, 80-99 et ≥100. Les douleurs musculo-squelettiques (c.-à-d. Des membres supérieurs, des membres inférieurs et des lombalgies) au cours des 3 derniers mois ont été classées en trois groupes: pas de douleur, douleur sans interférer avec le travail et douleur interférant avec le travail. Une régression logistique multinomiale a été utilisée pour examiner l'association entre les longues heures de travail et les douleurs musculo-squelettiques après ajustement pour les covariables.

Résultats:

Nous avons constaté que la durée moyenne de travail des médecins résidents était de 85,6 heures par semaine en Corée du Sud. Comparativement aux médecins résidents travaillant moins de 60 heures, ceux qui travaillaient ≥ 100 heures par semaine étaient plus susceptibles d'avoir des douleurs aux membres supérieurs (PR: 1,77, IC à 95%: 1,37, 2,30) interférant avec le travail ou des lombalgies (PR: 2,15, IC à 95%: 1,51, 3,06) interférant avec le travail, alors qu'aucune association statistiquement significative n'a été observée dans l'analyse de la douleur des membres inférieurs.

Conclusions:

Cette étude suggère que des heures de travail extrêmement longues sont associées à des douleurs des membres supérieurs et du bas du dos qui interfèrent avec leur travail chez les médecins résidents coréens.

Mots clés:

Corée du Sud; médecins résidents; douleur musculo-squelettique; heures d'ouverture.

Laisser un commentaire