La douleur de dos au quotidien: Kiné: Toulouse

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Fond:

Les infirmières en Afrique sont sans doute les agents de santé de première ligne les plus importants disponibles dans la plupart des établissements de santé, exécutant un large éventail de tâches. Ces tâches sont considérablement présumées dans la causalité de la charge de travail. Les soins infirmiers font partie des professions à haut risque pour développer des lombalgies. La profession infirmière est classée parmi les dix premières professions qui présentent un risque élevé de lombalgie. Par conséquent, cette revue visait à déterminer si la lombalgie est une préoccupation importante pour les infirmières des établissements de santé africains.

Méthodes:

Une recherche documentaire complète de différentes bases de données sans date limite a été menée de septembre à novembre 2018 en utilisant la ligne directrice PRISMA. La qualité des études incluses a été évaluée à l'aide d'un système de notation à 12 éléments. Des analyses de sous-groupes et de sensibilité ont été effectuées. Le Q et le I de Cochran2 test ont été utilisés pour évaluer l'hétérogénéité. La présence d'un biais de publication a été évaluée en utilisant le test d'Egger et une inspection visuelle de la symétrie dans des tracés en entonnoir.

Résultat:

Dans cette revue, 19 études de différentes régions africaines avec un échantillon total de 6110 infirmières ont été incluses. Toutes les études ont été réalisées entre 2000 et 2018. Parmi celles-ci, la prévalence la plus faible et la plus élevée se situait respectivement à 44,1 et 82,7%. L'estimation du taux de prévalence de la lombalgie chez les infirmières en utilisant le modèle à effets aléatoires s'est avérée être de 64,07% (IC à 95%: 58,68-69,46; valeur p <0,0001). L'hétérogénéité des études examinées était I2 = 94,2% et hétérogénéité Chi-carré = 310,06 (d.f = 18), valeur P <0,0001. Les analyses de sous-groupes ont montré que la prévalence la plus élevée de lombalgie chez les infirmières provenait de la région de l'Afrique de l'Ouest avec des taux de prévalence de 68,46% (IC à 95%: 54,94-81,97; valeur p <0,0001) et suivie de la région de l'Afrique du Nord avec un taux de prévalence de 67,95%. (IC à 95%: 55,96-79,94; valeur p <0,0001).

Conclusion:

Même si la prévalence globale de la présente étude est plus faible que celle des études occidentales et asiatiques, elle indique que la prévalence de la lombalgie chez les infirmières est importante.

Laisser un commentaire