lombalgie: masseur-kiné: lyon

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Le but de cette étude prospective était d'étudier les associations de la douleur au genou et au bas du dos avec le développement de la démence. Les participants étaient 14 627 personnes âgées sans antécédent d'accident vasculaire cérébral, de cancer, de blessures, de dépression, de maladie de Parkinson ou de démence qui ne nécessitaient pas de soutien pour la vie quotidienne ont rempli des questionnaires auto-administrés avec un suivi de 3 ans. Un modèle de régression de Cox a été utilisé pour calculer les rapports de risque (HR) et les intervalles de confiance à 95% (IC) pour le développement de la démence. Des analyses stratifiées par âge et par marche régulière ont été menées. Le risque de démence était plus élevé chez les participants âgés de 65 à 79 ans souffrant de douleur au genou et sans douleur au bas du dos que chez ceux sans douleur au genou et au bas du dos (HR: 1,73 (IC à 95%: 1,11-2,68)). Le risque de démence était plus faible chez les participants ≥80 ans souffrant de lombalgie mais sans douleur au genou que chez ceux sans douleur au bas du dos ou au genou (HR: 0,50 (IC à 95%: 0,31-0,80)). Les participants souffrant de douleurs au genou qui ne marchaient pas régulièrement avaient le risque de démence le plus élevé (HR: 1,71 (IC à 95%: 1,26-2,33)). La douleur au genou peut augmenter le risque de démence chez les personnes âgées de 65 à 79 ans et peut encore augmenter le risque chez les marcheurs non réguliers. La lombalgie peut être un marqueur du maintien de la fonction cognitive malgré l'âge chez les personnes ≥ 80 ans.

Laisser un commentaire