votre dos: Kiné: lyon

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Objectifs:

Déterminer dans quelle mesure le handicap, les facteurs psychologiques et liés à la douleur sont associés aux résultats d'un test isométrique de la force musculaire du tronc et d'un test d'effort cardio-pulmonaire chez les personnes souffrant de lombalgie chronique non spécifique (CNSLBP).

Conception:

Étude transversale.

Réglage:

REVAL Rehabilitation Research Center (Hasselt, Belgique).

Participants:

Personnes atteintes de CNSLBP.

Principales mesures des résultats:

Des questionnaires concernant le handicap, le fonctionnement spécifique du patient, la kinésiophobie, le stress perçu, l'intensité de la douleur et la sensibilisation centrale ont été enregistrés. Résultats d'un test isométrique de la force du tronc (couple maximal du dos et de l'abdomen) et d'un test d'effort cardio-pulmonaire (VO2max) ont été évalués. Les modèles de régression linéaire multivariée ont déterminé les facteurs expliquant la variance des résultats.

Résultats:

Les données de 101 personnes (39 hommes, âge moyen: 44,2 ans (ET = 9,6)) ont été évaluées. Ni l'incapacité, ni les facteurs psychologiques ou liés à la douleur n'ont été associés aux évaluations. Variance de la force musculaire du dos (R2 = 0,44, F = p <0,01), force musculaire abdominale (R2 = 0,68, F = p <0,01) et la capacité aérobie (R2 = 0,76, F = p <0,01) ne pouvait être expliquée que par les covariables démographiques incluses (âge, sexe, poids).

Conclusion:

Cette étude a mis en évidence le manque de facteurs biopsychosociaux pour expliquer la variance des résultats de la force abdominale et du dos, et la capacité aérobie chez les personnes atteintes de CNSLBP avec des caractéristiques telles que décrites dans l'échantillon actuel. Ces informations appuient l'interprétation valide des résultats de ces évaluations.

Mots clés:

Évaluation; Lombalgie chronique; Forme physique; Réhabilitation.

Laisser un commentaire