votre mal de dos: masseur-kiné: lyon

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Contexte:

L'imagerie diagnostique inappropriée est un problème en plein essor dans le système de santé canadien et impose un fardeau considérable à l'efficacité et à la rapidité des soins. Les lombalgies et les maux de tête touchent une immense partie de la population générale et sont devenus des plaintes extrêmement courantes de la part de patients qui recherchent une imagerie diagnostique auprès de médecins de soins primaires.

Méthodes:

Un total de 399 demandes d'imagerie par résonance magnétique (IRM) et de tomodensitométrie (TDM) pour les scintigraphies lombaires et de la tête ont été examinées et évaluées pour leur pertinence en concordance avec les lignes directrices publiées Choisir avec soin pour l'imagerie diagnostique de la tête et des lombaires. Les demandes ont été classées comme appropriées, inappropriées ou incomplètes. La collecte des données de base a montré 51,6% de pertinence, 12,0% d'inadéquation et 36,3% d'incomplétude. De nouveaux formulaires de référence centrés sur le patient contenant des signaux d'alarme fondés sur des données probantes ont été créés par Choisir avec soin Canada pour l'IRM et la tomodensitométrie de la tête et des lombaires. L'objectif était d'accroître la sensibilisation et la prise en compte des lignes directrices pendant le processus de référence. Les nouvelles références ont été distribuées à 149 médecins de famille locaux en plus de brochures d'information résumant la nécessité de réduire l'imagerie diagnostique inutile pour les douleurs à la tête et au bas du dos.

Résultats et conclusion:

Après la collecte et l'examen de 251 demandes dans la période post-intervention, les renvois incomplets sont passés de 36,3% à 13,15%. Malgré des changements insignifiants dans la pertinence, il est prometteur que l'intervention a éduqué les médecins locaux sur les informations requises pour remplir les formulaires de tomodensitométrie ou d'IRM, car d'autres preuves sont fournies montrant l'efficacité des renvois centrés sur le patient. Cette étude donne un aperçu de l'importance d'une imagerie diagnostique appropriée et des méthodes qui peuvent être utilisées au niveau des soins primaires.

Mots clés:

CT; Choisir avec soin; LBP; IRM; pertinence; imagerie diagnostique; tête; mal de crâne; lombaire; radiologie.

Laisser un commentaire