votre santé: Kiné: lyon

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Objectifs:

Étudier les différences anatomiques du hiatus sacré, les niveaux de douleur et les taux de succès lors de l'injection de stéroïdes épidurale caudale (CESE) à l'aide de l'échographie.

Méthodes:

Dans l'étude, 255 patients (148 hommes et 107 femmes) souffrant de lombalgie et de sciatique ont été inclus. Ces patients ont reçu une injection de stéroïdes épiduraux caudaux par échographie. Les échographies ont été obtenues selon les lignes directrices de l'échographie (USG). Les niveaux de douleur des patients ont été évalués par l'échelle visuelle analogique (EVA) au cours de la procédure CESE réalisée sur USG guidée, et les taux de réussite ont été enregistrés. La distance intercornuelle, la distance sacrée et l'épaisseur du ligament sacrococcygien ont été mesurées.

Résultats:

Il n'y avait pas de différence statistiquement significative entre les données démographiques des patients (p> 0,05). Il y avait une différence significative entre les patients masculins et féminins concernant la distance intercornuelle (15,8 contre 16,6 mm; p = 0,004) et l'épaisseur du ligament sacrococcygien (4,1 mm contre 3,7 mm; p = 0,018). Il n'y avait pas de différence significative entre les patients sur le taux de succès KESE, les valeurs de l'EVA et la distance sacrée (p> 0,05).

Conclusion:

Nous avons constaté que le hiatus sacré présente des différences anatomiques entre les patients masculins et féminins. Selon les preuves actuelles, le taux de succès de l'injection de stéroïdes péridurale caudale augmentait lorsque les structures anatomiques du hiatus sacré étaient correctement montrées dans l'USG guidé.

Laisser un commentaire