Avis-Douleur Sciatique

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Sciatique L4

La sciatique L4 est un diagnostic spécifique de radiculopathie qui décrit un conflit ou une compression de la racine nerveuse spinale lombaire 4. L4 est l'une des racines nerveuses qui finissent par se rejoindre pour former le nerf sciatique. L4 est également un nerf couramment impliqué dans de nombreux syndromes de lombalgie, en raison de sa proximité avec la région vertébrale qui souffre le plus de dégénérescence dans le corps humain.

Cet essai fournit quelques détails importants sur le diagnostic de compression du nerf L4. Nous discuterons de ce qui est impliqué d'un nerf L4 pincé et de ce que le patient doit attendre de la condition.


Implications structurelles de la sciatique L4

La racine L4 sort de la colonne vertébrale au niveau vertébral L4. Cela fait partie de la colonne lombaire inférieure et est l'une des régions les plus courantes pour subir une discopathie dégénérative et des hernies discales, ainsi qu'une dégénérescence vertébrale générale, y compris l'arthrose.

L4 répond aux besoins neurologiques d'une grande partie du bas du corps, selon un schéma commençant sur l'aspect extérieur de la partie supérieure de la cuisse et traçant une ligne diagonale sur l'avant du genou, à l'intérieur du tibia et du mollet jusqu'au gros orteil et frontal face interne du pied.

Les problèmes avec la racine nerveuse de la colonne vertébrale L4 peuvent provoquer des douleurs, des picotements, des engourdissements et/ou une faiblesse dans une ou toutes les zones desservies, ce qui en fait un schéma typique de douleur du nerf sciatique, le plus souvent concentré dans la région interne de la cheville.

Sciatique Lombaire 4 Anatomie

La racine nerveuse spinale L4 rejoint les nerfs L5, S1, S2 et S3 pour créer le nerf sciatique. C'est le plus gros nerf du corps et il a des branches qui descendent le long des deux jambes. Le nerf sciatique est également appelé nerf ischiatique et est le principal conduit d'énergie vitale pour atteindre l'ensemble de l'anatomie inférieure. La sciatique est l'autoroute neurologique qui crée un réseau de nerfs périphériques plus petits dans les jambes et le bas du corps et est responsable de pratiquement toutes les capacités motrices et sensorielles que nous ressentons dans l'anatomie inférieure.

Lorsque L4 est affecté dans la colonne vertébrale, les messages nerveux vers les zones desservies des jambes et des pieds peuvent ne pas atteindre correctement leurs destinations cibles. Cela peut provoquer la perception de douleurs dans les jambes et/ou les pieds, ainsi que les symptômes neurologiques supplémentaires détaillés ci-dessus. Cependant, certains patients développent également un dysfonctionnement moteur, notamment l'incapacité de déplacer les ensembles musculaires correctement, voire pas du tout.

Mécanismes de la sciatique L4

Les nerfs pincés se produisent dans la colonne vertébrale, mais ils sont beaucoup plus rares qu'ils ne sont diagnostiqués. Une hernie discale ou un complexe ostéophytique promulgué par l'arthrose peut empiéter sur une racine nerveuse de la colonne vertébrale, telle que la L4, mais pour que cela se produise réellement, la quasi-totalité de l'espace neuroforaminal devrait être fermée. Cependant, il est crucial de se rappeler que la queue de cheval a déjà remplacé la moelle épinière à L4, de sorte que les racines nerveuses individuelles peuvent également être comprimées dans le canal central.

Quoi qu'il en soit, de nombreux nerfs pincés sont mal diagnostiqués et constituent souvent un bouc émissaire structurel qui reçoit un traitement, empêchant une évaluation diagnostique continue qui pourrait conduire à la découverte de la véritable source symptomatique.

Alors que de nombreux patients souffrent de douleurs qui semblent appropriées pour la compression du nerf L4, d'autres présentent en réalité des symptômes beaucoup trop répandus pour la compression d'une seule racine nerveuse, car ils endurent des symptômes dans des zones du bas du corps qui ne sont même pas desservies par L4. Dans ces cas, la cause douloureuse réelle pourrait être un problème de sténose de niveau plus élevé, une neuropathie localisée, une affection pseudo-sciatique causée par le muscle piriforme, un processus pathologique ou même un syndrome régional de privation d'oxygène. Il est conseillé aux patients d'envisager toutes ces possibilités si leurs symptômes ne sont pas corrélés en termes de localisation ou d'expression.


Sciatique > Nerf sciatique > Sciatique L4

Laisser un commentaire