conseil-Douleur Sciatique

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Les autres méthodes de diagnostic utilisées pour la sciatique sont:

  • Examen aux rayons X, qui peut déterminer l'implication de la colonne vertébrale ou des disques intervertébraux
  • Diagnostics échographiques, IRM – qui peuvent déterminer l'emplacement exact des dommages et de l'atteinte nerveuse.

SCIATICA– COMPLICATIONS LIÉES NÉCESSITANT UNE INTERVENTION MÉDICALE

Bien que la plupart des gens se rétablissent complètement de la sciatique, souvent sans traitement, la sciatique peut potentiellement causer des lésions nerveuses permanentes. Par conséquent, il est important de consulter un médecin en cas de:

  • Faiblesse musculaire – survient à la suite d'un nerf pincé et si cette affection dure longtemps, elle peut entraîner une faiblesse musculaire chronique et même une atrophie musculaire.
  • Dysfonctionnement du pied – le pied «tombe» littéralement. Cela se produit en raison d'une faiblesse musculaire extrême à l'avant de la jambe et du pied. C'est l'une des complications les plus extrêmes de la sciatique.
  • Perte de sensation – le nerf ischiadique étant responsable de la sensibilité au toucher des fesses et des jambes, la compression nerveuse peut entraîner une sensation de picotement, comme si des fourmis rampaient sur toute la jambe et, dans les cas graves, une perte totale de sensation.
  • Incontinence – les cas sévères de pression sur le nerf sciatique peuvent provoquer une incontinence urinaire et / ou fécale. L'incontinence est la fuite involontaire d'urine, qu'il s'agisse d'une quantité plus ou moins grande d'urine. Plusieurs facteurs peuvent conduire à l'incontinence, et l'un des plus rares est la sciatique.

TRAITEMENT SCIATIQUE

Le traitement de la sciatique ne doit pas être négligé dès la première apparition des symptômes de la maladie. Avant d'appliquer une thérapie, il est nécessaire de déterminer la cause exacte de la sciatique, dont dépendra l'ensemble du traitement. Comme la sciatique peut survenir assez soudainement, avant de pouvoir organiser un examen avec un spécialiste, ces étapes peuvent fournir les premiers soins pour la sciatique.

PREMIERS SOINS SCIATICA

  • Du repos, limiter le mouvement – dans la phase initiale de douleur intense, il est nécessaire de limiter les mouvements jusqu'à ce que la douleur disparaisse. Le corps doit toujours être chaud et sec.
  • Allongez-vous sur une surface dure. Il est important de soulager la contre-pression et vous pouvez mettre un oreiller ou une serviette sous vos pieds.
  • Compresses froides aide au premier signe de douleur. Mettez sur le point sensible pendant environ 15-20 minutes et répétez la procédure toutes les 2-3 heures
  • Prends un anti-douleur

Dans le cas d'une sciatique chronique, l'utilisation d'une surface dure pour dormir et s'asseoir est recommandée. Il faut également éviter toute surcharge physique, hypothermie, surcharge musculaire du dos et soulever de lourdes charges. Mais en même temps, il est nécessaire de mener une vie active, de prendre soin d'une alimentation adéquate et de maintenir un poids corporel sain.

TRAITEMENT CONSERVATEUR DES SCIATIQUES

Les méthodes conservatrices de traitement de la sciatique comprennent:

  • Analgésiques qui, dans la phase aiguë, visent à réduire la douleur, à soulager les crampes musculaires, à améliorer la circulation sanguine dans la zone touchée et à éliminer l'enflure et l'inflammation. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) appartiennent au groupe des analgésiques et ont des effets anti-inflammatoires et analgésiques. En cas de douleur intense et lorsque l'inflammation ne peut être éliminée avec des analgésiques non stéroïdiens, des corticostéroïdes peuvent également être utilisés, bien que le traitement avec cette méthode ne soit pas recommandé pendant plus de 2 semaines.
  • Les injections – en cas de douleur intense, l'inflammation peut être réduite par injection péridurale de stéroïdes. L'injection est administrée directement dans la zone douloureuse et en peu de temps conduit à un soulagement de la douleur, bien qu'elle n'affecte pas tous les patients de la même manière. Les injections visent à réduire l'inflammation et la douleur afin que le patient puisse continuer à fonctionner normalement pour mener une thérapie physique.
  • Thérapie physique – Il est recommandé de combiner le traitement médical de la sciatique avec la physiothérapie, car une telle approche intégrée permet de raccourcir le cours de la prise de médicaments ayant plusieurs effets secondaires et d'améliorer les résultats du traitement.

La physiothérapie peut inclure:

  • Traitement par ultrasons, qui peut pénétrer le tissu jusqu'à une profondeur de 5 cm et ainsi stimuler la circulation sanguine et le drainage lymphatique. Cette méthode a un effet anti-inflammatoire et analgésique puissant et réduit les crampes musculaires.
  • Thérapie magnétique est une méthode de traitement utilisant un champ magnétique qui améliore la fonction cellulaire et soulage la douleur.
  • Électrophorèse est une méthode utilisée depuis longtemps en physiothérapie dans laquelle le médicament est injecté dans la zone touchée à l'aide d'un courant électrique.

TRAITEMENT ALTERNATIF POUR SCIATIQUE

Bien que la thérapie mentionnée avec des analgésiques et des médicaments non stéroïdiens soit assez efficace, il est important de mentionner les nombreux effets secondaires que ces médicaments provoquent et comment l'utilisation à long terme peut entraîner de graves complications et nuire à l'organisme. Il n'est donc pas surprenant que de nombreux patients se tournent vers des traitements alternatifs de la sciatique, qui ont également été efficaces pour soulager la douleur sciatique.

  • Chiropraticien pour sciatique – cette méthode réalisée par un chiropraticien professionnel vise à redresser la colonne vertébrale, ce qui aide à réduire la douleur, à soulager la compression musculaire et à réduire les spasmes musculaires pouvant survenir avec la sciatique.
  • Acupuncture pour la sciatique– un traitement alternatif ancien où la sciatique est traitée avec des piqûres d'aiguille indolores près de la zone douloureuse
  • Sciatique massage – une fois l'inflammation aiguë passée, tout type de massage peut être utile (ex: massage classique, massage par ventouses et acupuncture). Cette procédure aide à soulager les tensions, à soulager la douleur et à éliminer l'inconfort. Quel que soit le type de massage, le massage améliore la circulation sanguine, aide à éliminer la congestion lymphatique et soulage la douleur. Le massage sciatique combiné à la physiothérapie contribue grandement à réduire la douleur.

MÉDICAMENTS SCIATIQUES

Il existe de nombreux remèdes pharmaceutiques ou naturels qui atténuent les symptômes de la sciatique ou ont un effet préventif. Les médecins et les patients décident généralement de prendre en même temps des médicaments pharmaceutiques et naturels. Habituellement, les médicaments pharmaceutiques sont pris à court terme car ils peuvent provoquer des effets secondaires, contrairement aux médicaments naturels.

TRAITEMENT NATUREL SCIATICA

Vous pouvez également acheter des médicaments naturels tels que Acuraflex sans ordonnance. Les gélules et la crème Acuraflex sont efficaces dans les symptômes légers ou au stade initial de la sciatique, et dans les cas modérés à sévères en complément d'un traitement pharmaceutique. Les produits Acuraflex sont disponibles sous forme de gélules et de crèmes.

Gélules Acuraflex contiennent de l'extrait de curcumine, qui a un fort effet anti-inflammatoire, comparable aux anti-inflammatoires sur ordonnance. Ils contiennent également du gingembre et de l'extrait de résine d'encens indien, dont les propriétés anti-inflammatoires sont également très connues. Ils contiennent du calcium et du magnésium et des vitamines B1 et B6 qui sont importantes pour le fonctionnement normal du système nerveux et la fonction musculaire.

Crème Acuraflex contient des huiles de haute qualité, de la vitamine E, de l'aloe vera, du poivre de Cayenne, de la menthe, dont les propriétés analgésiques apportent un soulagement instantané en frottant sur la plaie et nourrissent également la peau. Il contient également des ingrédients à base de plantes comme la curcumine, le gingembre, l'aloe vera et d'autres qui ont des effets anti-inflammatoires. Les capsules et la crème ne provoquent pas d'effets secondaires et peuvent être associées à d'autres médicaments.

Trouvez la meilleure crème pour la douleur sciatique.

COMMENT PRÉVENIR LA DOULEUR SCIATIQUE?

Il n’est pas toujours possible de prévenir la douleur sciatique car ses causes sont très différentes, mais avec le mode de vie et les soins généraux pour sa santé, il est possible de l’éviter ou de la surmonter avec le moins de complications possible. Voici quelques-unes des mesures pour prévenir la douleur sciatique:

  • Pratiquer des exercices de sciatique régulièrement – lors de l'exercice, faites attention aux muscles du torse (abdominaux et du dos) et aux muscles de la fesse qui sont nécessaires pour une bonne posture et une colonne vertébrale indolore. Les exercices pour la sciatique peuvent être pratiqués à la maison après la phase aiguë de l'inflammation. Les exercices de sciatique améliorent considérablement l'état douloureux, augmentent la circulation sanguine et réduisent les douleurs lombaires. Les exercices les plus courants sont effectués pour étirer le dos, suivis d'exercices visant à renforcer les muscles abdominaux et du dos. En fonction de plusieurs facteurs, les exercices et la thérapie de la sciatique doivent être adaptés à chaque patient individuellement.
  • Faites attention à la posture en position assise – choisissez un siège avec support lombaire, accoudoirs et base pivotante. Si vous ne disposez pas d'une telle chaise, placez un oreiller plus petit derrière votre dos.
  • Apprenez à utiliser votre corps pour le moins solliciter – si vous restez debout pendant une longue période, posez occasionnellement une jambe sur une chaise ou une petite boîte. Lorsque vous soulevez quelque chose de lourd, laissez vos membres inférieurs faire la majeure partie du travail.
  • Soyez actif, bougez plus et mener une vie saine – privilégiez les aliments riches en vitamines et minéraux et n'oubliez pas de contrôler la quantité de sel que vous consommez. Limitez l'utilisation d'aliments gras, frits et fumés, ainsi que de café et de thé fort.
  • Évitez le stress ou apprenez à contrôler vos émotions
  • Évitez l'hypothermie
  • Contrôlez votre poids, le surpoids est l'ennemi de tous les organes et systèmes

Laisser un commentaire