Nouveauté-Douleur Sciatique

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

La sciatique est la douleur ou la sensation qui survient le long de votre nerf sciatique. Le nerf sciatique est formé à partir des racines nerveuses de la colonne vertébrale lombaire et sacrée et s'étend à travers vos hanches et vos fesses et le long de chaque jambe. Souvent, un disque bombé provoque une sciatique. La compression, l'inflammation ou l'irritation du nerf sciatique peuvent également provoquer une sciatique.

Les symptômes de la sciatique comprennent une douleur lancinante ou brûlante ainsi que de la fatigue, un engourdissement ou des picotements.

Habituellement, la sciatique n'affecte qu'un côté de votre corps. Lors d'une poussée de sciatique, vous pouvez trouver certains mouvements difficiles, mais il est important de rester actif. Évitez les sports à fort impact, les exercices et les mouvements qui sollicitent la région sciatique. Éloignez-vous de toute activité, mouvement ou posture qui cause de la douleur.

Découvrez les types d'exercices et d'activités à éviter lorsque vous avez une sciatique, ainsi que des exercices qui améliorent votre flexibilité, votre mobilité et votre force.

Écoutez votre corps et éloignez-vous de toute activité qui cause de la douleur. Certains exercices peuvent exacerber les symptômes de la sciatique, surtout s'ils sollicitent ou exercent une pression sur le dos, le tronc et les jambes. Bien qu'il soit important d'augmenter la force et la flexibilité dans ces domaines, vous devez le faire lentement et en toute sécurité.

Évitez les activités à fort impact qui peuvent aggraver les symptômes et causer des blessures. Si vous ressentez une douleur intense, faites une pause dans vos activités. Cependant, l'inactivité ou la position assise pendant de longues périodes peuvent aggraver vos symptômes, alors essayez de faire des exercices légers ou des étirements lorsque cela est possible.

Voici des exercices, des étirements et des activités à éviter si vous souffrez de sciatique. Si vous avez des maux de dos généraux sans sciatique, c'est aussi une bonne idée de rester à l'écart de ces exercices.

1. Se pencher en avant assis et debout

Cet exercice peut provoquer des tensions et du stress dans le bas du dos, le bassin et les ischio-jambiers, ce qui aggrave la sciatique.

2. Étirement en haies

Cet étirement sollicite votre dos, vos hanches et vos ischio-jambiers. La torsion de votre bassin met plus de pression sur votre dos lorsque vous vous repliez vers l'avant.

3. Cercles des jambes en décubitus dorsal

Cet exercice de Pilates étire vos ischio-jambiers pendant que vous faites pivoter votre jambe dans un mouvement circulaire. Cela peut causer de la douleur, irriter le nerf sciatique et causer une blessure aux ischio-jambiers.

4. Levage à double jambe

Cet exercice en décubitus dorsal consiste à soulever et à abaisser les deux jambes simultanément, ce qui active les abdominaux et les muscles des jambes. Cela peut aggraver la douleur sciatique, surtout si vous utilisez une forme inappropriée.

5. Pose du triangle de révolution

Cette pose peut vous amener à trop étirer votre colonne vertébrale, vos hanches et vos ischio-jambiers, ce qui peut aggraver la sciatique.

6. Burpees

Cet exercice implique des mouvements à fort impact qui peuvent aggraver les douleurs au dos et à la hanche. Se pencher en avant et sauter à plusieurs reprises peut aggraver les symptômes de la sciatique.

7. Rangée penchée

Cet exercice d'haltérophilie peut fatiguer le bas du dos et irriter votre nerf sciatique, surtout si vous le faites avec une colonne vertébrale arrondie. Cela peut provoquer une inflammation, une hernie discale ou une blessure.

8. Squats pondérés

Les squats pondérés augmentent la compression du bas du dos, des nerfs et des disques intervertébraux. Ils peuvent également exercer une pression sur vos jambes, entraînant des douleurs et des blessures. Essayez-les plutôt sans poids, en gardant votre cœur engagé et votre dos dans une position neutre. Arrêtez si vous ressentez une douleur ou une oppression dans votre dos.

9. Cyclisme

Le cyclisme peut augmenter la pression sur votre colonne vertébrale et votre nerf sciatique, en particulier sur un siège de vélo dur. Rouler dans une position voûtée ou penchée en avant peut irriter la sciatique, surtout si votre siège et votre guidon sont mal positionnés.

10. Sports à fort impact

Évitez tout type d'activité à fort impact ou de sport de contact qui vous oblige à faire des mouvements brusques ou à exercer une pression sur votre corps. Cela comprend les entraînements de basket-ball, de football, de tennis, de volley-ball, de course et de HIIT.

Plusieurs exercices et étirements aident à traiter la sciatique. L'exercice améliore la guérison des tissus mous, profite à votre système nerveux et peut vous rendre moins sensible à la douleur.

Il est important de faire de l'activité physique quotidiennement, même s'il ne s'agit que d'étirements doux. Les exercices de marche, de natation et d'hydrothérapie sont également d'excellentes options. Lorsque vous marchez, déplacez-vous à un rythme confortable et évitez de marcher en montée.

Travaillez à augmenter la flexibilité et à renforcer la force de vos muscles du dos, du tronc et des jambes. Vous devez également améliorer votre posture, votre alignement et vos schémas de mouvement. Ne vous étirez que dans la mesure où vous êtes à l'aise et rappelez-vous que la flexibilité peut varier quotidiennement. Arrêtez si vous ressentez de la douleur.

Éloignez-vous des exercices qui causent de la douleur ou aggravent les symptômes de la sciatique. Soyez doux avec vous-même et concentrez-vous sur les mouvements qui atténuent les symptômes en toute sécurité et développent la force, la mobilité et l'alignement.

Pour améliorer la guérison, suivez une alimentation saine, réduisez votre niveau de stress et dormez suffisamment. Vous pouvez également vous tourner vers l'acupuncture, les massages ou les traitements chiropratiques. Les analgésiques topiques, les appareils orthodontiques lombaires et la thérapie par le chaud et le froid sont également des options.

Consultez un médecin ou un physiothérapeute si vous souffrez de douleurs sciatiques sévères ou qui durent plus de quelques semaines. Ils peuvent créer un plan d'exercice personnalisé pour soulager la douleur, développer la force et améliorer la mécanique de votre corps.

Laisser un commentaire