Nordic walking and back pain- a personal experience – Nordic Walking and Back Pain-Ceinture pour le Mal de Dos

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

J'ai des lombalgies depuis l'âge de 15 ans. J'ai maintenant 77 ans et je suis interniste en exercice depuis 50 ans. À l'adolescence, on m'a dit, comme on me le dit maintenant, que j'ai une discopathie lombaire qui n'est pas assez grave pour opérer. Lorsque je me lève pour la première fois, je me tiens droit avec une bonne posture, mais lorsque je commence à marcher, dans les 50 mètres, je trouve que je suis penché à environ 30 degrés (je me penche) et que j'ai des douleurs et une raideur dans le bas du dos. Essayez comme je peux, je ne peux pas me redresser. J'ai mis mes mains derrière mon dos pour essayer de redresser ma colonne vertébrale mais en vain. Tous les 150-200 mètres, je cherche un endroit pour m'asseoir pendant 1-2 minutes pour soulager la douleur et la raideur.
J'ai été chez plusieurs chiropraticiens et physiothérapeutes pour des manipulations, des massages et des étirements et j'ai fait les exercices qu'ils ont suggérés à la maison mais en vain. J'ai essayé la natation et la thérapie par l'eau, mais cela n'aide pas. J'ai essayé des exercices d'étirement Feldenkrais pendant plusieurs mois puis Pilates pendant plusieurs mois mais en vain. Depuis 5 ans, je m'entraîne pendant 2 heures 3 fois par semaine dans un centre d'exercice effectuant de la bicyclette stationnaire et 20 exercices d'étirement et de renforcement musculaire, mais en vain. J'ai utilisé différents types de ceintures abdominales pour le soutien du dos lorsque je marchais, ce qui n'a aidé que légèrement. Au cours des 2 dernières années, j'ai utilisé une canne régulière qui n'a pas aidé. J'ai eu les deux hanches remplacées au cours des 4 dernières années, ce qui n'a rien fait pour les maux de dos.
J'ai vu plusieurs chirurgiens orthopédistes et rhumatologues et experts en douleur qui ont tous recommandé des médicaments. Et en effet, j'ai pris régulièrement de l'aspirine, du paracétamol, des agents anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) et du tramadol opiacé doux, mais la douleur, la raideur et la courbure sont restées. Marcher avec ma femme nous a frustrés, elle et moi, parce que je ne pourrais jamais suivre son rythme normal. Je faisais de petits pas et je marchais lentement et courbée.
Il y a six mois, par hasard, j'étais présent à une foire de la santé et un instructeur de marche nordique enseignait aux gens comment faire de la marche nordique. C'est comme le ski de fond mais sans neige. Il a commencé en Finlande il y a plus de 100 ans en été comme moyen pour les skieurs de fond d'hiver de s'entraîner pendant les mois d'été pour le ski de fond d'hiver. Au cours des 25 dernières années, il est devenu un passe-temps (ou sport) populaire dans le monde entier. Vous utilisez 2 poteaux sur le coude haut et les poussez vers l'arrière pendant que vous marchez et balancez vos bras. Cela vous propulse vers l'avant lorsque vous marchez, vous obligeant à vous redresser et à accélérer et à utiliser une démarche plus longue et plus rapide. Il exige l'utilisation des muscles des bras, des épaules et du dos pour pousser les pôles vers l'arrière. Cela renforce ces muscles et redresse la colonne vertébrale, contribuant ainsi à soulager la douleur et la raideur. Le fait que l'on pousse sur les poteaux signifie que le haut du corps supporte une partie du poids corporel de sorte que la colonne vertébrale et les hanches et les jambes sont exposées à un poids beaucoup plus faible et donc à un stress beaucoup plus faible qui aide également à soulager la douleur. Si votre poids habituel est de 85 kg lorsque vous utilisez les bâtons, il tombe à 55 kg!
Après une explication de 5 minutes sur la façon d'ajuster la hauteur des deux poteaux à la hauteur souhaitée, et comment marcher correctement avec eux, nous sommes allés faire une promenade. J'ai commencé à marcher et j'ai attendu que la douleur, la raideur et la courbure attendues fassent leur apparition comme elles le font depuis plus de 60 ans. Cinquante mètres, 100 mètres, 500 mètres, 1000 mètres…. Et toujours pas de douleur, pas de raideur, pas de courbure! Je marchais avec une posture magnifiquement dressée, à un rythme que je n'avais jamais parcouru depuis plus d'un demi-siècle. Etait-ce possible? Je suis docteur en médecine interne depuis un demi-siècle, mais je n'avais jamais vu ça comme ça!
Et c'est ainsi depuis 6 mois. Je peux maintenant marcher 2 kilomètres facilement et sans avoir besoin de m'arrêter ou de m'asseoir! Je n'ai pas de douleur, de raideur ou de courbure en marchant. Du coup, le monde est devenu mon huître! Soudain, il n'y a pas de colline que je ne puisse escalader et pas de prairie ou de bois que je ne peux pas errer et explorer. Le médicament que je prenais depuis 50 ans est resté intact dans mon armoire à pharmacie depuis 2 mois. La ceinture abdominale aussi. Je ne traîne plus derrière ma femme lorsque nous marchons ensemble – mes pas sont plus longs et plus fréquents. Et, plus important encore, contrairement à toutes les autres modalités que j’ai utilisées au cours des 60 dernières années et plus, je ne veux pas arrêter ce «traitement». J'apprécie vraiment la liberté de marcher et d'errer sans douleur, raideur et courbée!.
Et une fois par semaine, je rejoins 10 autres marcheurs nordiques pour une marche commune d'une heure avec un instructeur le long de la côte de la mer Méditerranée. Parlez de la qualité de vie! Fait intéressant, 5 des 10 ont également souffert de douleurs au dos pendant des années, ce qui a également été considérablement amélioré avec la marche nordique. Sur une échelle de 10, où 10 correspond à une douleur intense et zéro à aucune douleur, je suis passé d'environ huit à environ un. C'est à peu près la même chose que ces 5 autres marcheurs qui avaient mal au dos. L'un avait déjà subi une chirurgie du disque lombaire et l'autre une chirurgie de la sténose vertébrale qui n'avait pas aidé la douleur mais les deux ont été beaucoup aidés avec la marche nordique. Dans tous les 5 et aussi dans mon cas, marcher sans les bâtons provoque toujours des maux de dos, mais c'est moins grave qu'avant le Nordic Walking.

Laisser un commentaire