Nouveauté-Ceinture pour le Mal de Dos

Diminuer les Douleurs de votre Dos

STOP AU MAL DE DOS

Dans le cas des coussins rehausseurs à tester avec le mannequin représentant un enfant de 10 ans, le plan longitudinal passant par l'axe médian du mannequin doit être positionné à 75 ± 5 mm à gauche ou à droite par rapport au point à mi-chemin entre les twO ceinture inférieure unemchorages.

eur-lex.europa.eu

Dans le cas des coussins rehausseurs à essayer avec un mannequin correspondant à un enfant de 10 ans, le plan longitudinal passant par l'axe médian du mannequin doit être placé à 75 ± 5 mm à gauche ou à droite du Point central.emellan les la télésur les ancres inférieures.

eur-lex.europa.eu

Le plan longitudinal passant par l'axe médian du mannequin doit être placé à mi-distance entre le twO ceinture inférieure unemchorages, cependant il est également pris en compte le paragraphe 8.1.3.2.1.3.

eur-lex.europa.eu

Le plan longitudinal passant par la ligne médiane du mannequin doit être placé au milieuelterree tVirginie inférieur fîlele rang sonne samtidigt au point 8.1.3.2.1.3 doit également être pris en compte.

eur-lex.europa.eu

Régler theurese ceinture dansm uneconformément aux instructions du fabricant, mais à une tension de 250 ± 25 N au-dessus de l'effort de réglage, avec un angle de déviation de la sangle au niveau du régleur de 45 ± 5o, ou à défaut, l'angle prescrit par le fabricant.

eur-lex.europa.eu

Ceinture ensttoutfrje suisselon les instructions du fabricant mais avec une tension de 250 ± 25 N au-dessus de la force de réglage, avec un angle de déviation de 45 ± 5o sur la bande du dispositif de réglage ou bien à l'angle spécifié par le fabricant.

eur-lex.europa.eu

La pratique, le traitement ou l'ouvrage visés au premier alinéa comprennent, entre autres, la légère modification du produit concerné pour le faire relever des codes douaniers qui ne sont normalement pas soumis aux mesures, à condition que la modification n'altère pas ses caractéristiques essentielles , l'envoi du produit soumis aux mesures via des pays tiers, la réorganisation par les exportateurs ou les producteurs de leurs circuits et circuits de vente dans le pays soumis aux mesures afin de faire exporter à terme leurs produits vers la Communauté par l'intermédiaire de producteurs bénéficiant d'un droit individuel rate plus bas theuresun celle applicable aux produits des fabricants et, dans les cas indiqués au paragraphe 2, l'assemblage de pièces par une opération d'assemblage dans la Communauté ou dans un pays tiers.

eur-lex.europa.eu

L'utilisation, les procédés ou la transformation visés au premier alinéa comprennent, entre autres, des modifications insignifiantes du produit concerné afin qu'il soit couvert par des numéros de nomenclature qui ne sont normalement pas couverts par des mesures, à condition que ces modifications n'affectent pas le caractéristiques de base du produit; du produit soumis à des mesures via des pays tiers, la réorganisation des exportateurs» schémas de vente ou circuits de vente dans le pays couvert par les mesures afin d'exporter finalement leurs produits vers la Communauté par l'intermédiaire de producteurs soumis à un t individuelullsatc'est tellementm est inférieur àet ssi unr applicable aux producteurs produits et, dans les cas visés au paragraphe 2, l'assemblage de pièces au moyen d'une opération d'assemblage dans la Communauté ou dans un pays tiers.

eur-lex.europa.eu

L'article 39 du traité CE doit-il être interprété comme excluant la législation d'un État membre qui prévoit que les personnes physiques qui ne sont pas considérées comme résidentes fiscales du pays mais qui perçoivent des revenus d'un emploi dans le pays (assujettissement limité à l'impôt ) sont soumis à un impôt à la source d'une nature telle qu'un abattement de base ou un autre abattement de circonstance n'est pas accordé, alors que les personnes résidant dans le pays ont droit à un tel abattement lors de l'imposition ordinaire de l'impôt sur le revenu au titre de tous les revenus qu'ils perçoivent dans l'État membre et à l'étranger (assujettissement intégral à l'impôt), mais où l'absence de droit à l'abattement de base de la première personne est prise en compte, entre autres, au moyen d'un taux d'imposition quiheures danss plus bas theuresun le taux applicable aux assujettis résidant dans le pays ?

eur-lex.europa.eu

L'article 39 du traité CE devrait-il être interprété comme excluant la législation d'un État membre de la retenue à la source sur les personnes physiques qui ne sont pas considérées comme résidentes fiscales du pays mais qui perçoivent des revenus d'un travail dans le pays (assujettissement à l'impôt réduit ), à condition que les déductions de base ou autres déductions liées à la situation personnelle ne soient pas autorisées, alors que les résidents du pays ont droit à de telles déductions dans l'impôt ordinaire sur le revenu pour tous les revenus qu'ils ont acquis dans l'État membre et à l'étranger (assujettissement illimité à l'impôt), mais où l'ancien manque de droit à la déduction de base mm considérés à travers une plus bas skattesats äm qu'est-ce qui s'applique aux contribuables résidant dans le pays?

eur-lex.europa.eu

Avant le décollage et l'atterrissage, et pendant le roulage, et chaque fois que cela est jugé nécessaire dans l'intérêt de la sécurité, le commandant de bord doit s'assurer que chaque passager à bord occupe un siège ou une couchette avec sonFéetoui ceinture, Or harnais lorsqu'il est fourni, correctement fixé.

eur-lex.europa.eu

Avant le décollage et l'atterrissage, pendant le roulage et lorsque cela est jugé nécessaire pour des raisons de sécurité, le capitaine doit s'assurer que chaque passager à bordprendrer fr le sien– euhvotre couchette moid ceinture de sécurité ellles bretelles, le cas échéant, sont correctement attachées.

eur-lex.europa.eu

Malgré le fait que la Suède appartient à la soi-disant vodkune ceinture, wilh son mode de consommation particulier, et malgré la présence de distilleries illicites et de contrebande, la faible consommation globale d'alcool signifie moins de dommages globaux causés par l'alcool unem plus bas sOcitous les coûts dus à l'alcool, si nous incluons tout, des accidents sur et hors de la route aux maladies et décès liés à l'alcool.

europarl.europa.eu

La faible consommation totale d'alcool entraîne, malgré le fait que la Suède en fait partie, donc nugarçone ceinture de vodka mserment le sien spmodes de consommation économiques, et malgré la prévalence des incendies de maison et de la contrebande, il y a encore moins d'alcools au totalvieuxendommagerr och plus bas samhallsksystème d'exploitationeffets créés par l'alcool, si l'on compte tout, des accidents et blessures de la route aux maladies et décès liés à l'alcool.

europarl.europa.eu

L'impact négatif sur les exportations de l'UE d'un certain nombre de politiques protectionnistes menées récemment par la Russie s'est perpétué par la consolidation des augmentations tarifaires temporaires russes dans le contexte du tarif extérieur commun de l'union douanière avec le Kazakhstan et la Biélorussie, qui est entré en vigueur le 1er janvier. 2010.16 La Russie a récemment accéléré son processus d'accession à l'OMC et a l'intention de l'achever au cours de cette année, ce qui entraînerait une augmentation des droits de douane theurese plus bas jeeveest négocié avec les membres de l'OMC.

eur-lex.europa.eu

L'effet négatif sur les exportations de l'UE d'un certain nombre de nouvelles mesures protectionnistes introduites par la Russie a été rendu permanent par la consolidation des augmentations tarifaires temporaires russes dans le contexte du tarif douanier extérieur commun dans l'Union douanière avec le Kazakhstan et la Biélorussie qui est entré en vigueur le 1er janvier 2010.16 La Russie a récemment accéléré son processus d'adhésion à l'OMC et entend l'achever cette année, ce qui conduirait à une telle augmentationsiter est abaissé till les plus bas toiVirginieest ainsim négocié avec les membres de l'OMC.

eur-lex.europa.eu

La Commission est également d'avis que le Royaume-Uni n'a pas veillé à ce que toutes les obligations énoncées à l'article 5, paragraphes 2, 3 et 5 de la directive soient remplies pour un certain nombre d'agglomérations déversant dans la zone désignée zones sensibles de Lough Neagh et Upper unem Plus bas LOeth Erne, comme l'exigeait le 31 décembre 1998.

eur-lex.europa.eu

La Commission considère également que le Royaume-Uni a manqué à ses obligations au titre des articles 5 (2), 5 (3) et 5 (5) de la directive en ce qui concerne un certain nombre d'agglomérations dont les émissions sontGéorgie domaines Tiensugh Neagh et övre och inférieur LoPouah Votrequi aurait dû avoir lieu le 31 décembre 1998 au plus tard.

eur-lex.europa.eu

Avis d'approbation ou d'extension ou de refus d'approbation d'un typee OF ceinture Or rsystème de contrainte, conformément au présent règlement, est communiquée aux parties à l'accord de 1958 qui appliquent le présent règlement au moyen d'un formulaire conforme au modèle figurant à l'annexe 1B du présent règlement.

eur-lex.europa.eu

Avis de type – homologation, extension ou refus de type – demande d'homologation pour une taper de ceinture eller fcommedispositif d'entretien conforme au présent règlement est soumis aux parties contractantes à l'accord de 1958 appliquant le présent règlement sous la forme d'un formulaire conforme au modèle figurant à l'annexe 1B du présent règlement.

eur-lex.europa.eu

Les eaux limitées par une ligne commençant en un point de la côte de la Norvège par 7 ° 00 ′ est; puis plein sud jusqu'à 57° 30 ′ nord; puis plein est jusqu'à 8 ° 00 ′ est; puis plein sud jusqu'à 57 ° 00 ′ nord; puis plein est jusqu'à la côte du Danemark; puis le long des côtes nord-ouest et est du Jutland jusqu'à Hals; puis à travers l'entrée est du Limfjord jusqu'à Egensekloster Point; de là en direction sud le long de la côte du Jutland jusqu'à Hasenoere Head; puis à travers le Gunet Ceinture tO gprès de la pointe ; puis le long de la côte nord de la Zélande jusqu'à Gilbjerg Head; puis à travers les approches nord de l'Œresund jusqu'à Kullen sur la côte de la Suède ; puis dans une direction est et nord le long de la côte ouest de la Suède et de la côte sud de la Norvège jusqu'au point de départ.

eur-lex.europa.eu

Les eaux limitées par une ligne au large de la Norvège à 7 ° 00 ′ est; puis plein sud jusqu'à 57° 30 ′ nord; puis plein est jusqu'à 8 ° 00 ′ est; puis plein sud jusqu'à 57 ° 00 ′ nord; puis tout droit à l'est jusqu'à la côte du Danemark ; puis le long des côtes nord-ouest et est du Jutland jusqu'à Hals; puis sur le bras oriental du Limfjord jusqu'à Egensekloster; puis vers le sud le long de la côte du Jutland jusqu'à Hasenørhoved; puis pratiquevotre jumentra Bält till GtoiOS; puis le long de la côte nord de Zélande jusqu'à Gilbjerg ; puis à travers le bras nord jusqu'au Sound jusqu'à la colline sur la côte de la Suède; puis vers l'est et le nord le long de la côte ouest de la Suède et de la côte sud de la Norvège jusqu'au point de départ.

eur-lex.europa.eu

Les articles 3 (1) de la première directive (72/166 / CEE), (1) 2 (1) de la deuxième directive (84/5 / CEE) (2) et 1 et 1 bis de la troisième directive (90 / 232 / CEE) (3) être interprétées en ce sens qu'elles s'opposent à ce que le droit civil national, notamment par les règles prévues aux articles 503 paragraphe 1, 504, 505 et 570 du code civil, prévoie que si, lorsque deux collision de véhicules, l'événement n'est imputable à la faute d'aucun des conducteurs, et il donne lieu à des dommages corporels au passager d'un des véhicules (le blessé demandant réparation), l'indemnisation à laquelle ce dernier a droit est refusée ou limitée, au motif que ce passager a contribué à la survenance de la blessure, car il voyageait dans le véhicule, sur le siège passager avant, sans attacher son voirunetceinture unes rrequis par la législation nationale?

eur-lex.europa.eu

Article 3 (1) de la première directive (72/166 / CEE) (1), article 2 (1) de la deuxième directive (84/5 / CEE) (2) et articles 1er et 1 bis de la troisième directive (90 /232 / CEE) (3) interprété comme excluant le droit civil national, notamment par les dispositions des articles 503 (1), 504, 505 et 570 du code civil, du fait que lorsque deux véhicules entrent en collision et qu'aucun des conducteurs peut être considéré comme ayant causé l'accident par négligence, et qu'un passager dans l'un des véhicules subit un dommage corporel (la partie lésée demande une indemnisation), la personne lésée peut se voir refuser l'indemnisation ou recevoir un montant réduit parce qu'il a contribué aux dommages en s'asseyant sur place à côté du siège conducteur sans porter de ceinture de sécurité pendant le trajet ; qu'est-ce qui est obligatoire en vertu du droit national?

eur-lex.europa.eu

Les directives de la Commission 96/36 / EC8, 96/37 / EC9, 96/38/EC10 combinées exigent que les véhicules neufs des catégories M et N (à l'exception des véhicules des catégories M2 et M3 qui sont conçus pour le transport de passagers debout) doivent être équipé de saFéetoui ceintures, uneppsièges appropriés et saFéetoui ceinture unemchorages.

eur-lex.europa.eu

Les directives 96/36/EC8, 96/37/EC9 et 96/38/EC10 de la Commission exigent que les véhicules neufs des catégories M et N (autres que les véhicules des catégories M2 et M3 destinés au transport de passagers debout) soient équipés de ceintures de sécurité , des sièges adaptés et des points d'attache pourr la ceinture de sécurité.

eur-lex.europa.eu

Article 27, paragraphes 3 et 4, du règlement (CE) n° 882/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relatif aux contrôles officiels effectués pour assurer la vérification du respect de la législation relative aux aliments pour animaux et aux denrées alimentaires, de la santé animale et des les règles sociales doivent être interprétées comme permettant à un État membre de percevoir des redevances aux taux minimaux fixés à l'annexe IV, section B, dudit règlement sans avoir à adopter une mesure d'application au niveau national, même si les coûts supportés par les autorités compétentes en en lien avec les inspections et contrôles sanitaires prévus par ce règlement unere plus bas theuresun ces taux, lorsque les conditions prévues pour l'application de l'article 27, paragraphe 6, dudit règlement ne sont pas remplies.

eur-lex.europa.eu

L'article 27, paragraphes 3 et 4, du règlement (CE) n° 882/2004 du Parlement européen et du Conseil du 29 avril 2004 relatif aux contrôles officiels effectués pour garantir le respect de la législation relative aux aliments pour animaux et des denrées alimentaires et des règles relatives à la santé animale et au bien-être des animaux est être interprété en ce sens qu'un État membre, pour adopter un règlement national d'application, peut percevoir une redevance correspondant aux montants minimaux fixés à l'annexe IV, section B, du règlement, nonobstant les coûts encourus par les autorités compétentes pour l'inspection et le contrôle des l'hygiène prévue dansrordninGène uner inférieur äm dessa mitoimontant, lorsque les conditions prévues pour l'application de l'article 27 paragraphe 6 du règlement ne sont pas remplies.

eur-lex.europa.eu

Au vu des demandes fréquentes qu'il reçoit pour appment une plus bas runethé de taxation aux supports multimédias tels que les CD's, les CD-ROM et les DVD's et aux activités dans le domaine culturel et audiovisuel au sens large, la Commission entend-elle, dans le cadre de la prochaine révision de directive 77/388 / CEE (1 ) sur la TVA, de s'engager à proposer une modification des dispositions de la directive en vue de décidervejeoui abaissement theurese taux de taxation des biens et services culturels et incluant les CD's à l'annexe H (qui couvre déjà d'autres 'produits culturels' tels que les livres), afin de favoriser la pleine jouissance des 'moyens' de diffusion de la culture' dans toute l'Europe et décourager le marché parallèle illégal ?

eur-lex.europa.eu

Au vu des nombreuses demandes adressées à la Commissionm que pchatDix abaissé au mul'heurediéquipements tels que les CD, CD-ROM, DVD ainsi que les activités du secteur culturel et audiovisuel en général, et en amont de la prochaine modification de la directive 77/388 / CEE (1) sur la TVA, la Commission entend proposer une modification de les dispositions de la directive et réduire ainsi les taux d'impositionvoirn significativement pune biens et services culturels et d'inscrire les CD dans la liste de l'annexe H (qui comprennent déjà d'autres « produits culturels » tels que les livres) afin de promouvoir l'utilisation d'appareils d'assistance pour la diffusion de la culture dans toute l'Europe, et en particulier de freiner la marché parallèle et illégal ?

eur-lex.europa.eu

Dans sa requête, la requérante invoque notamment la violation de l'article 5, paragraphe 5, du statut, des principes d'égalité de traitement, de proportionnalité, de bonne administration et de protection de la confiance légitime et de l'article 31, paragraphe 1, du statut, dans la mesure où, d'une part, elle a été recrutée à agrae plus bas theuresun celui visé dans l'avis de concours et, d'autre part, le classement des lauréats d'un même concours a été fixé à des niveaux différents selon qu'ils ont été recrutés avant ou après l'entrée en vigueur du règlement n° 723/2004.

eur-lex.europa.eu

A l'appui de son recours, la requérante invoque notamment la violation de l'article 5 paragraphe 5 du statut, des principes d'égalité de traitement, de proportionnalité, de bonne administration et de protection de la confiance légitime, ainsi que de l'article 31 (1 ) du statut.UN Des je une plus bas noter quecelui précisé dans l'avis de concours, en partie en plaçant les candidats dans un même concours à des niveaux différents selon qu'ils ont été recrutés avant ou après l'entrée en vigueur du règlement n° 723/2004.

eur-lex.europa.eu

Ces produits distincts comprennent: i) les dioxydes de manganèse naturels qui contiennent des impuretés importantes et sont normalement classés sous un code NC différent, à savoir 2602 00 00; (ii) les dioxydes de manganèse chimiques qui sont produits par un procédé chimique et ont une importanceNTjeoui plus bas ensité ainsi qu'une surface BET significativement plus élevée que l'EMD ; et (iii) des dioxydes de manganèse électrolytiques traités thermiquement qui, bien qu'ils soient fabriqués par un procédé électrolytique comme l'EMD, diffèrent de l'EMD par un certain nombre de caractéristiques essentielles telles que la teneur en humidité, la structure cristalline et le potentiel alcalin, ce qui les rend adaptés à une application dans les batteries au lithium , qui sont basés sur des systèmes non aqueux et ont du lithium métal comme anode, mais pas dans les batteries carbone-zinc ou alcalines, qui sont basées sur des systèmes aqueux et ont du zinc métal comme anode, comme EMD.

eur-lex.europa.eu

Ces produits spéciaux sont par ex. i) les dioxydes de manganèse naturels contenant des impuretés importantes qui sont généralement classés sous un autre code NC, 2602 00 00; (ii) des dioxydes de manganèse chimiques produits par un procédé chimique ; et heuresêtretempsligt inférieur dfritet et ssurface BET significativement plus élevée que les dioxydes de manganèse électrolytiques, et iii) les dioxydes de manganèse électrolytiques traités thermiquement qui, bien que produits comme le produit concerné par un procédé électrolytique, en diffèrent par un certain nombre de propriétés essentielles telles que la teneur en humidité, la structure cristalline et potentiel, ils conviennent à une utilisation dans des batteries au lithium qui ne sont pas aqueuses et ont du lithium métal comme anode, mais pas dans des batteries carbone-zinc ou des batteries alcalines qui sont aqueuses et ont une anode en zinc lorsque le produit en question est utilisé.

eur-lex.europa.eu

La présente décision-cadre devrait s'appliquer à l'ensemble du domaine de la coopération policière et judiciaire en matière pénale à condition que son niveau de protection des données soit mOt plus bas theuresun la protection prévue par la Convention du Conseil de l'Europe pour la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel du 28 janvier 1981 et son Protocole additionnel du 8 novembre 2001 et tient compte de la Recommandation n° R (87) 15 du 17 septembre 1987 du Comité des Ministres aux États membres réglementant l'utilisation des données à caractère personnel dans le secteur de la police, même lorsque les données ne sont pas traitées automatiquement.

eur-lex.europa.eu

La présente décision-cadre devrait être appliquée dans l'ensemble du domaine de la coopération policière et judiciaire en matière pénale, pour autant que sa protection des donnéesivdansthé est plus bas que lest cieljj énoncées dans la Convention du Conseil de l'Europe du 28 janvier 1981 sur la protection des personnes à l'égard du traitement automatisé des données à caractère personnel et dans son Protocole additionnel du 8 novembre 2001 et tenant compte de la Recommandation R (87) 15 du Conseil de l'Europe des 17 septembre 1987 sur l'utilisation des données personnelles par la police ; même lorsque les données ne sont pas traitées automatiquement.

eur-lex.europa.eu

Cependant, tout ancrage destiné uniquement à être utilisé avec une personne handicapéeau's ceinture, Or tout autre système de retenue mentionné à l'article 2 point a) de la directive 77/541/CEE du Conseil du 28 juin 1977 concernant le rapprochement des législations des États membres relatives aux saFéetoui ceintures unemles systèmes de retenue des véhicules à moteur (*), n'ont pas à être conformes aux exigences de la présente directive à condition qu'ils soient conçus et construits conformément aux exigences légales nationales afin d'assurer le niveau pratique maximal de sécurité.

eur-lex.europa.eu

Ancrages destinés uniquement à être utilisés avec une fonctionsalutndrad persons ceinture elsourires undra fcommedispositifs de retenue conformément à l'article 2 bis de la directive 77/541/CEE du Conseil du 28 juin 1977 concernant le rapprochement des législations des États membrestiftninvam la ceinture de sécurité Och rapideanguilleToutefois, les accessoires de véhicules à moteur (*) n'ont pas à être conformes aux exigences de la présente directive à condition qu'ils aient été conçus et construits conformément aux exigences de la législation nationale afin d'assurer le niveau de sécurité le plus élevé possible.

eur-lex.europa.eu

Ces explications, qui sont résumées aux considérants 88 à 92, montrent que la fdansuneje plus bas runethéla valeur réelle du réseau de BT n'a pas été négociée entre la VOA et BT, comme le prétend Vtesse, mais a été obtenue grâce à l'utilisation de données révisées et plus précises, qui ont été divulguées par BT à la suite de la décision du tribunal d'évaluation et qui n'étaient pas disponibles au moment de l'évaluation de 1997, et par l'utilisation de méthodes d'évaluation plus précises suite à la décision du Valuation Tribunal.

eur-lex.europa.eu

Ces explications, résumées aux considérants 88 à 92, montrent quet les finalje suisga, plus bas, prendrexebaguesvärdLe réseau de BT n'avait pas été négocié entre VOA et BT, comme le prétendait Vtesse, mais y était parvenu en utilisant des informations révisées et plus précises fournies par BT conformément à la décision du tribunal d'évaluation et qui n'étaient pas disponibles au l'évaluation, et en utilisant des méthodes d'évaluation plus précises conformément à la décision du tribunal d'évaluation.

eur-lex.europa.eu

Dans le cas de une ceinture eqinterface utilisateurpped wie une ceinture unejudispositif de mesure de hauteur tel que défini au paragraphe 2.14.6 du présent Règlement, ce dispositif doit être fixé soit à un châssis rigide, soit à une partie du véhicule sur laquelle il est normalement monté et qui doit être solidement fixé sur le chariot d'essai.

eur-lex.europa.eu

Om la ceinture uner försett avec un dispositif de réglage de la hauteur de la ceinture tel que défini au paragraphe 2.14.6 du présent Règlement, le dispositif doit être soit fixé dans un châssis rigide, soit dans une partie du véhicule à laquelle il est normalement fixé et cette partie doit être montée fixement sur le chariot d'essai .

eur-lex.europa.eu

Recours introduit le 25 octobre 1999 par Oliehandel Vanem Ceinture B.V. contre la Commission des Communautés européennes La requérante demande à la Cour d'annuler la décision de la mission communautaire (C (1999) 2539 final) (1) du 20 juillet 1999 concernant des aides d'État accordées par les Pays-Bas à 633 stations-service dans le région limitrophe de l'Allemagne, dans la mesure où elle (affaire T-253/99) concerne la requérante.

eur-lex.europa.eu

L'action contre Eintroduite par la Commission des Communautés européennes La requérante conclut à ce qu'il plaise au Tribunal: le 25 octobre 1999, annuler Oliehandeje Van les Ceinture B.V.. vachemiDécision (C (1999) 2539 final) de la Commission du 20 juillet 1999 concernant des aides d'État accordées par les Pays-Bas à 633 stations-service dans la zone frontalière de l'Allemagne (1), en faveur de (affaire T-253/99) la partie à laquelle la décision concerne le demandeur .

eur-lex.europa.eu

L'étude a démontré que la rémunération nette du personnel des institutions communautaires wunes plus bas theuresun celui du personnel de même niveau dans les entreprises multinationales, similaire à, et dans certains respcets plus bas theuresun, un personnel comparable servant dans les représentations permanentes des États membres à Bruxelles, et proche de celui du personnel comparable dans d'autres organisations internationales.

eur-lex.europa.eu

L'enquête montre que le personnel de la Communauté nettolövers le bas uner inférieur äm rapportertolönonarn pour le personnel de même niveau dans les entreprises multinationales et équivalent och je vissa FAje baisserai än lîleerna le personnel correspondant des représentations permanentes des États membres à Bruxelles et les traitements plus ou moins équivalents du personnel correspondant d'autres organisations internationales.

eur-lex.europa.eu

Si le nombre de sièges occupés pendant la période 1er janvier-30 juin ou 1er août-30 novembrer danss plus bas theuresun 35 pour cent du nombre de sièges offerts, le transporteur peut réduire le nombre de sièges conformément aux règles fixées par le ministère des Transports et des Communications en annexe à la présente publication.

eur-lex.europa.eu

Si le nombre de sièges occupés pendant la période du 1er janvier au 30 juin ou du 1er août au 30 novembre est inférieur à 35 % du nombre de sièges offerts, le transporteur aérien peut réduire la capacité en passagers conformément aux règles fixées par le ministère. des transports et des communications dans l'annexe au présent avis.

eur-lex.europa.eu

En tenant compte du fait que le bénéfice sociétal économique pour sauver une vie est estimé à 1 Mio €12, alors le bénéfice sociétal potentiel serait de 120 Mio € par an lorsque tous les autocars auraient voirunet ceinture dansmstalled.

eur-lex.europa.eu

Étant donné que le bénéfice sociétal économique de sauver une vie est estimé à 1 million d'euros12, le bénéfice sociétal potentiel s'élèvera à 120 millions d'euros par an lorsque les ceintures de sécurité seront installées dans tous les bus touristiques.

eur-lex.europa.eu

Dans le cas d'une saFéetouiceinture or rsystème de contrainte faisant partie d'un ensemble pour lequel une homologation de type est demandée en tant que système de retenue, le safetouiceinture shAll être monté soit comme défini au paragraphe 7.7.1, soit sur la partie de la structure du véhicule sur laquelle le système de retenue est normalement monté et cette partie doit être fixée rigidement au chariot d'essai de la manière prescrite aux paragraphes 7.7.1.2 à 7.7. 1.6.

eur-lex.europa.eu

För säkerhetsbälte elleuh fasthAllningsanordning som utgör en del av en enhet för vilken typgodkännande begärs som en fasthållningsanordning, ska sakerhetsbältetas antingen i enlighet med punkt 7.7.1 eller på den del av fordonets uppbyggnad vid vilken fasthållningsanordningen normalt är monterad, och denna del ska vara fastsatt i provvagnen på det sätt.

eur-lex.europa.eu

Laisser un commentaire